L’atterrissage en douceur et la fin de l’optimisme à Wall Street - Dorval Macro Corner (déc. 2018)

DORVAL'S MACRO CORNER
« Adapter le savoir économique aux réalités des marchés et s’affranchir de la dictature des indices »
François-Xavier Chauchat
Membre du comité d’investissement. Cadrage macroéconomique et allocation d’actifs.

La normalisation de l'optimisme économique et boursier aux États-Unis constituera l'un des plus grands défis de 2019. Atterrira-t-il en douceur ou en catastrophe? A 16 fois les bénéfices attendus, le PER médian des actions américaines se situe près de 25% au-dessus de celui des actions non américaines, un écart record dans l’histoire récente des marchés.

La correction de cette valorisation relative excessive passera soit par d'autres épisodes de correction à Wall Street, soit par une réévaluation des marchés non américains - ou les deux. Pour qu'un scénario constructif se produise, nous aurons besoin à la fois d'une baisse des primes de risque politique et d'un atterrissage en douceur de l'économie mondiale. Nous expliquons pourquoi, à notre avis, ces deux conditions ont des chances raisonnables d’être remplies.

Cela devrait soutenir bon nombre de compartiments de marchés qui ont le plus souffert en 2018, que ce soit en Europe ou en Asie. Toutefois, une croissance beaucoup plus lente des profits US, combinée à la valorisation relative très élevée de Wall Street, pourrait être vectrice de nouvelles turbulences de marché l’année prochaine.

 

Télécharger la Dorval’s Macro Corner de décembre 2018 en version PDF ici

 

Laissez-nous vous offrir une découverte sur-mesure en nous donnant quelques précisions.

Choisissez votre profil