Les 6 règles d’or de l’investisseur

« Accompagner les clients dans la durée pour les mener à bon port malgré les imprévus »
Éric Frénois
Directeur de la Gestion sous Mandat
Bien investir c’est savoir franchir les imprévus, voici quelques règles fondamentales à ne pas perdre de vue lorsque vous prendrez vos décisions d’investissement. 
  1. Diversifier vos avoirs pour répartir les risques est la règle la plus importante.

  2. L’investissement en actions, qui est par définition un actif dit « risqué » nécessite de disposer d’un horizon de placement de long terme, c’est-à-dire au moins 5 ans. Un patrimoine ne se construit pas en une journée de bourse mais bien évidemment dans une vision de long terme. C’est pourquoi les investisseurs patients et ayant des objectifs clairs sont généralement récompensés dans la durée, le temps estompant les variations de court terme.

  3. La rentabilité d’un placement est directement liée au niveau de risque consenti : il ne peut y avoir de performance élevée sans risque élevé. A contrario, l’investisseur qui ne souhaite pas prendre de risque doit  accepter une moindre performance. La clef de votre satisfaction est de trouver le dosage qui vous convient. Testez-vous dans la rubrique « Quel investisseur êtes-vous ? ».

  4. Personne n’achète au plus bas, personne ne vend au plus haut. En évitant de paniquer au plus bas et en gardant la tête froide sur les pics de marchés, vous éviterez les plus grosses déconvenues.

  5. Ne pas oublier que l’investissement sur les marchés financiers comporte une part importante de psychologie émotionnelle. Contrairement à l’idée reçue selon laquelle nous reprenons confiance quand l’environnement s’améliore, il faut parfois savoir  investir  dans les creux de marché (et ça demande du courage !), car dans ces moments l’environnement économique et l’ambiance morose nourrissent le pessimisme, mais c’est dans ces moments que se font les meilleurs « affaires ». Vendre dans des périodes d’euphorie est tout aussi difficile, car chacun cherche à bénéficier au maximum de la hausse des cours.

  6. Gérer un portefeuille demande du temps, des compétences et un accès de qualité à l’information. De fait, certaines personnes souhaiteront gérer elles-mêmes leur portefeuille, mais pour d’autres s’appuyer sur des professionnels leur apportera plus de sérénité et de confort.

Laissez-nous vous offrir une découverte sur-mesure en nous donnant quelques précisions.

Choisissez votre profil