Risque de contrepartie

Le risque de contrepartie mesure les pertes encourues par une entité au titre de ses engagements vis-à-vis d’une contrepartie, en cas de défaillance de celle-ci ou de son incapacité à faire face à ses obligations contractuelles.

(Source : Dorval AM - mise à jour 15 janvier 2016)

Suisse (FR)

Il n'y a actuellement aucun contenu classé avec ce terme.

Laissez-nous vous offrir une découverte sur-mesure en nous donnant quelques précisions.

Choisissez votre profil