Equities fund
Dorval European Climate Initiative

1
2
3
4
5
6
7
Returns / risks

Accéder au potentiel de croissance des entreprises européennes offrant des solutions aux enjeux environnementaux et climatiques et contribuer à leur développement

Stéphane Furet Directeur général délégué et co-directeur des gestions
Tristan Fava Gérant – Analyste financier et coordinateur de l’investissement responsable
Laurent Trules Gérant – Analyste financier et coordinateur de l’investissement responsable

Key points

  • Une sélection de valeurs dont les produits / services apportent des solutions aux enjeux climatiques
  • Une gestion active et multithématique environnementale qui place l’intensité verte et la décarbonation au cœur des préoccupations de l’équipe de gestion
  • Un fonds « Article 9 »[1] éligible au PEA doté des labels ISR[2] et Greenfin[3] dont l’objectif d’investissement durable est de limiter le potentiel de réchauffement de ses investissements d’ici 2100 sous le seuil de 2°C par rapport au niveau préindustriel, en cohérence avec l’Accord de Paris
  • Le fonds est exposé au risque de perte en capital

Performance since creation

  • -

A compter du 31/12/2021, l’indice de référence, retenu pour le calcul de la commission de surperformance, est l’EURO STOXX Total Market Paris-Aligned Benchmark Net Return EUR (Code Bloomberg BKXTPAB Index). Il est libellé en euro. L’indice EURO STOXX Total Market Paris-Aligned Benchmark Net Return EUR est un indice actions représentatif des marchés des grandes et moyennes capitalisations des principaux pays de la zone Euro. L’indice vise à favoriser l’alignement des investissements aux objectifs de l'Accord de Paris sur le climat en appliquant les exigences des indices climatiques (EU PAB) mis en évidence par le Technical Expert Group (TEG). Le FCP ne vise pas à répliquer cet indicateur de référence et peut donc s’en écarter de façon significative. La période de référence correspond à la période durant laquelle la performance du fonds est mesurée et comparée à celle de l’indice de référence ; elle est fixée à cinq ans. La Société de Gestion s’assure qu’au cours d’une durée de performance de cinq (5) ans maximum, toute sous-performance du Fonds par rapport à l’indice de référence soit compensée avant que des commissions de surperformance ne deviennent exigibles. La date de départ de la période de référence de la performance de cinq ans débute le 1er janvier 2022. Ensuite, la période d’observation correspondra à l’exercice comptable du Fonds, du 1er janvier au 31 décembre. 

Performances net of management fees

- -
- -

UNIVERS D'INVESTISSEMENT

Principalement constitué de valeurs européennes majoritairement de la zone euro de toute taille de capitalisations

INDICATEUR DE REFERENCE

EURO STOXX Total Market Paris-Aligned Net Return EUR, calculé dividendes nets réinvestis

DUREE MINIMALE DE PLACEMENT RECOMMANDEE

5 ans

Allouer son épargne au service de la transition énergétique et écologique

La transition énergétique impose de repenser la façon d’imaginer les processus de production, les modes de consommation et le mix énergétique. Cette transition en profondeur de l’économie est également source d’opportunités d’investissement. Le fonds met l’intensité verte et la décarbonisation au cœur des préoccupations de l’équipe de gestion. Le fonds s’appuie sur une gestion thématique orientée sur l’environnement et construite autour de 8 « éco-activités » participant à la transition environnementale et à la lutte contre le changement climatique.

Accompagner les entreprises européennes leaders bénéficiant d’un fort potentiel de croissance

Dorval European Climate Initiative propose d’investir dans des sociétés européennes majoritairement de la zone euro dont les produits et/ou services apportent des solutions aux enjeux climatiques ou qui contribuent à l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris. Le choix géographique « Europe / zone euro » se justifie par un large univers d’investissement composé d’entreprises engagées et par un contexte réglementaire favorable à ce type d’investissements.

Bénéficier d’une gestion active et multithématique environnementale, encadrée par une politique d’investissement socialement responsable rigoureuse

Dorval European Climate Initiative est classifié « Article 9 »[1] au sens de la réglementation européenne SFDR[1] et doté de la double labellisation ISR[2] et Greenfin[3]. Le fonds a pour objectif principal l'investissement durable et pour mission d’accélérer la transition environnementale et climatique des entreprises. Il adresse particulièrement 9 des 17 objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD adoptés en 2015 par les Nations Unies et fixant une feuille de route pour le développement durable jusque 2030).

En ce sens, le fonds vise à :

  • Répondre à l’urgence climatique en y associant des investisseurs sensibles aux enjeux environnementaux,
  • Investir à 75% minimum dans des sociétés européennes principalement de la zone euro dont les produits et/ou services visent un impact sur l’environnement selon la taxonomie Greenfin[2],
  • Générer une performance financière et extra-financière comparée à son indice de référence lui-même aligné avec l’Accord de Paris,
  • Contribuer au financement de la fondation EPIC qui lutte contre les inégalités touchant l’enfance et la jeunesse grâce à des organisations sociales rigoureusement sélectionnées pour leur fort impact à travers le reversement de 10% des frais de gestion nets de rétrocessions du fonds[4].

Cette stratégie environnementale se construit autour de 3 grands piliers :

Les informations concernant la méthodologie et les données relatives à l’analyse extra-financière sont disponibles dans la politique ISR et le code de transparence de Dorval Asset Management que vous trouverez ici.

_

[1] Le règlement “Sustainable Finance Disclosure Regulation” (SFDR) vise à fournir plus de transparence en termes de responsabilité environnementale et sociale au sein des marchés. Les fonds “Article 9” ont pour objectif l’investissement durable.

[2] Créé par le ministère français des Finances, ce label public vise à rendre plus visibles les fonds d’Investissement Socialement Responsable (ISR) auprès des épargnants. Pour obtenir le label ISR, l'organisme de certification effectue un audit pour s'assurer que les fonds répondent à un ensemble de critères de labellisation. Pour plus d'informations sur la méthodologie, veuillez consulter le site www.lelabelisr.fr. Les références à un classement, un label, un prix et/ou à une notation ne préjugent pas des résultats futurs du fonds ou du gestionnaire.

[3] Créé par le ministère français de la Transition Ecologique, ce label public garantit la qualité verte des fonds d’investissement et s’adresse aux acteurs financiers qui agissent au service du bien commun grâce à des pratiques transparentes et durables. Labellisé Greenfin, c’est permettre la mobilisation d’une partie de l’épargne au bénéfice de la transition énergétique et écologique. Pour plus d'informations sur la méthodologie, veuillez consulter le site https://www.ecologie.gouv.fr/label-greenfin. Les références à un classement, un label, un prix et/ou à une notation ne préjugent pas des résultats futurs du fonds ou du gestionnaire.

[4] Ce versement annuel se fera sous la forme d’un don, qui pourra donner droit à une exonération fiscale pour Dorval Asset Management.

Le fonds s’appuie sur une gestion thématique orientée sur l’environnement et construite autour de huit « éco-activités » participant à la transition environnementale et à la lutte contre le changement climatique [5] :

La transition environnementale impose de repenser en profondeur les processus de production, les modes de consommation et le mix énergétique.

Cette transformation bouleverse ainsi de nombreuses activités économiques comme (exemples non exhaustifs) :

  • L’agriculture et les forêts avec le développement de l’agriculture biologique et durable ou les activités forestières et agricoles à faibles émissions,
  • Le bâtiment avec l’essor des bâtiments verts et durables et la nécessité d’améliorer leur efficacité énergétique,
  • L’économie circulaire avec la nécessité d’améliorer le recyclage, la valorisation énergétique des déchets ou encore la réutilisation des matières ou des produits afin de prévenir de pollutions nuisibles,
  • L’industrie en développant des produits, des processus et des systèmes d’efficacité énergétique,
  • Le transport avec de profondes mutations autour des véhicules électriques, des biocarburants, des bornes de recharge, du transport ferroviaire ou encore de la mobilité douce (vélo, rollers, …),
  • Les technologies de l’information et de la communication dont les centres de données utilisent des énergies renouvelables, le développement des réseaux électriques intelligents (smart grid), ou les nouvelles technologies de substitution
  • L’adaptation au changement climatique en assurant la résilience des infrastructures et la gestion des ressources en eau,
  • L’énergie témoin de l’essor des énergies renouvelables, de la gestion des problématiques liées à la distribution et à la gestion de l’énergie, et au développement de services énergétiques (stockage de l’énergie, hydrogène, capture du carbone).

L’univers d’investissement éligible est alors réparti entre les 8 « éco-activités » et une catégorie « hors éco-activités » (ie les valeurs ne correspondant pas aux éco-activités mais respectant les critères ESG de la Société de gestion et retenus pour leur intérêt propre). Le portefeuille devra être investi à plus de 75% de l’actif net sur des valeurs appartenant à ces « éco-activités ».

 

[5] Entrent dans le champ de la transition énergétique et écologique, les activités concourant directement ou indirectement à une ‘croissance verte’, en développant les énergies renouvelables (éolienne, solaire, géothermique, hydraulique, marine, issue de la biomasse, etc.), l’efficacité énergétique et la faible empreinte carbone des bâtiments et processus industriels, l’économie circulaire, les transports propres, l’agriculture et la foresterie, les infrastructures d’adaptation au changement climatique, etc. Ce sont des « activités qui produisent des biens et services ayant pour finalité la protection de l’environnement ou la gestion des ressources naturelles, c’est-à-dire destinés à mesurer, prévenir, limiter ou corriger les dommages environnementaux à l’eau, l’air et le sol et les problèmes relatifs aux déchets, aux bruits et aux écosystèmes pour le bien-être de l’Homme » (définition internationale de l’OCDE et d’Eurostat). Les activités éligibles dans le cadre du label Greenfin sont celles figurant strictement dans la nomenclature telle que présentée dans cette annexe. Cette nomenclature est initialement basée sur celle de la Climate Bond Initiative (CBI) (https://www.climatebonds.net/ (site en anglais)). Source : Référentiel du Ministère de la Transition écologique

Durée de placement recommandée : 5 ans Part R Part N
Société de gestion Dorval Asset Management
Date de création 22/06/2018
Date de lancement de la stratégie Dorval European Climate Initiative 31/12/2021
Devise de comptabilité EUR
Code ISIN FR0013334380 FR0013334372
Affectation des résultats Capitalisation Capitalisation
Frais de gestion maximum TTC 1,60% 0,80%
Droit d'entrée maximum TTC Non acquis à l'OPCVM : 2%
Droit de sortie maximum TTC Néant
Commission de surperformance TTC 20 % de la surperformance, en cas de performance positive, par rapport à son indice de référence :

EURO STOXX Total Market Paris-Aligned Benchmark Net Return EUR (Code Bloomberg BKXTPAB Index)

La Société de gestion s’assure qu’au cours d’une durée de performance de 5 ans maximum, toute sous-performance de l’OPCVM par rapport à l’indice de référence soit compensée avant que des commissions de surperformance ne deviennent exigibles.

Décimalisation en nombre de parts Un millième
Souscription minimale initiale Un millième de part Un millième de part
Souscription minimale ultérieure Un millième de part Un millième de part
Valeur liquidative d'origine 100 € 100 €
Valorisation Quotidienne
Heure de centralisation J avant 13h00 (CET)

Alpha : Surperformance d'un fonds par rapport à son indice de référence, exprimée en pourcentage. C'est un indicateur de la capacité du gérant à créer de la valeur, hors effet de marché. Ainsi, plus l'alpha est élevé, meilleures sont les performances du fonds par rapport à celles de son indice de référence.

Approche « Best-In-Universe » : consiste à privilégier les entreprises les mieux notées d'un point de vue extra-financier indépendamment de leur secteur d'activité. Puisque les secteurs qui sont dans l'ensemble considérés comme étant les plus vertueux seront davantage représentés, cette approche peut créer des biais sectoriels assumés.

Bêta : Mesure la sensibilité d'un fonds aux mouvements de marché (représenté par son indice de référence). Un bêta supérieur à 1 indique que le fonds amplifie les évolutions de son marché de référence à la hausse comme à la baisse. Au contraire, un bêta inférieur à 1 signifie que le fonds a plutôt tendance à moins réagir que son marché de référence.

Délai de recouvrement : Temps exprimé en jour mis par le fonds pour dépasser la plus haute valeur liquidative sur la période indiquée.

Eco-activités : activités qui produisent des biens et services ayant pour finalité la protection de l’environnement ou la gestion des ressources naturelles, c’est-à-dire destinés à mesurer, prévenir, limiter ou corriger les dommages environnementaux à l’eau, l’air et le sol et les problèmes relatifs aux déchets, aux bruits et aux écosystèmes pour le bien-être de l’Homme – Source : définition internationale de l’OCDE et d’Eurostat.

Exposition en pourcentage de l'actif net : L'exposition globale d'un fonds intègre la somme des positions physiques et des positions hors bilan. Par opposition aux positions dites "physiques"(qui apparaissent comptablement dans l'inventaire du portefeuille), le Hors-bilan regroupe les positions prises sur les instruments financiers à terme comme les produits dérivés. Exemples de produits dérivés : contrats à terme, swaps, contrats d'options. Une limite maximale d'exposition Hors bilan est définie dans le prospectus.

Fréquence de gain : Calcul sur l’historique du fonds depuis sa création représentant le ratio du nombre d’observations positives sur le nombre total d’observation de période.

Gain maximal enregistré : Gain maximal enregistré historiquement par le fonds.

Méthode de notation des dirigeants : une notation fondée sur 10 critères évaluant les qualités intrinsèques des dirigeants et leur aptitude à délivrer, dans la durée, un surcroît de croissance.

Part verte : L’équipe de gestion a défini 3 catégories d’intensité verte :

  • Intense : Sociétés dont plus de 50% du chiffre d'affaires (CA) provient d’au moins une des éco-activités mentionnées ;
  • Dynamique : Sociétés dont 10 à 50% du CA provient d’au moins une des éco-activités mentionnées ;
  • Neutre : Sociétés dont moins de 10% du CA provient d’au moins une des éco-activités mentionnées.

Perte maximale enregistrée : Perte maximale enregistrée historiquement par le fonds.

Ratio de Sharpe : Indicateur de la surperformance d'un produit par rapport à un taux sans risque, compte tenu du risque pris (volatilité du produit). Plus il est élevé, meilleur est le fonds.

SBTi : L’initiative Science Based Targets (SBTi) est un projet conjoint du Carbon Disclosure Project (CDP), du Global Compact des Nations Unies, du World Ressource Institute (WRI) et du World Wildlife Fund (WWF). L’initiative vise à encourager les entreprises à définir des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) en cohérence avec les préconisations scientifiques conformément aux recommandations du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) et à l'Accord de Paris sur le climat.

Volatilité : Amplitude de variation d'un titre, d'un fonds, d'un marché ou d'un indice sur une période donnée. Une volatilité élevée signifie que le cours du titre varie de façon importante, et donc que le risque associé à la valeur est grand.

Ratio 1 year 3 years 5 years
Sharpe ratio - - -
Beta - - -
Alpha - - -
Information Ratio - - -
Volatility -
Ratio Value Date
Maximum recorded gain -% from - to -
Maximum recorded loss -% from - to -
Recovery period - days
Gain frequency -% per month

A compter du 31/12/2021, l’indice de référence, retenu pour le calcul de la commission de surperformance, est l’EURO STOXX Total Market Paris-Aligned Benchmark Net Return EUR (Code Bloomberg BKXTPAB Index). Il est libellé en euro. L’indice EURO STOXX Total Market Paris-Aligned Benchmark Net Return EUR est un indice actions représentatif des marchés des grandes et moyennes capitalisations des principaux pays de la zone Euro. L’indice vise à favoriser l’alignement des investissements aux objectifs de l'Accord de Paris sur le climat en appliquant les exigences des indices climatiques (EU PAB) mis en évidence par le Technical Expert Group (TEG). Le FCP ne vise pas à répliquer cet indicateur de référence et peut donc s’en écarter de façon significative. La période de référence correspond à la période durant laquelle la performance du fonds est mesurée et comparée à celle de l’indice de référence ; elle est fixée à cinq ans. La Société de Gestion s’assure qu’au cours d’une durée de performance de cinq (5) ans maximum, toute sous-performance du Fonds par rapport à l’indice de référence soit compensée avant que des commissions de surperformance ne deviennent exigibles. La date de départ de la période de référence de la performance de cinq ans débute le 1er janvier 2022. Ensuite, la période d’observation correspondra à l’exercice comptable du Fonds, du 1er janvier au 31 décembre. 

Les informations présentées ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Le capital investi n’est pas garanti. Il convient de respecter la durée minimale de placement recommandée. Les caractéristiques, les risques et les frais relatifs à cet investissement sont détaillés dans le prospectus du fonds disponible gratuitement auprès de la société de gestion.

Le traitement fiscal dépend de la situation de chaque client et est susceptible d'être modifié ultérieurement. Chaque OPCVM peut ne pas être approprié à tous les investisseurs. Les risques liés à l'investissement dans un OPCVM sont décrits dans le Prospectus de cet OPCVM, qui est téléchargeable à partir de ce site. Dorval Asset Management invite les personnes concernées à en prendre connaissance.

Dorval Asset management ne saurait être tenue responsable de toute décision prise ou non sur la base d'une information contenue dans ce document, ni de l'utilisation qui pourrait en être faite par un tiers.

Le DICI (Document d’Information Clé pour l’Investisseur) doit être remis au souscripteur préalablement à la souscription.

Compte tenu des dispositions du règlement UE N° 833/2014, la souscription des parts/actions du fonds est interdite à tout ressortissant russe ou biélorusse, à toute personne physique résidant en Russie ou en Biélorussie ou à toute personne morale, toute entité ou tout organisme établi en Russie ou en Biélorussie sauf aux ressortissants d'un État membre et aux personnes physiques titulaires d'un titre de séjour temporaire ou permanent dans un État membre.

Dorval European Climate Initiative permet de profiter du potentiel de performance des marchés financiers en contrepartie d'une certaine prise de risque. Selon son taux d'exposition aux actions, les risques liés à l’OPCVM sont : le risque de perte en capital, le risque lié à la gestion discrétionnaire, le risque des marchés actions, le risque lié aux petites et moyennes capitalisations, le risque de change, le risque de taux, le risque de crédit ou de contrepartie, le risque lié à l’investissement sur les marchés émergents, le risque lié à l’utilisation des produits dérivés, futures ou options et le risque lié à l’investissement dans des obligations convertibles. Le fonds ne bénéficie d'aucune protection ni garantie. Le capital initialement investi peut ne pas être intégralement restitué.

Cet OPCVM est sujet à des risques de durabilité tels que définis à l’article 2(22) du Règlement (UE) 2019/2088 sur la publication d’informations en matière de durabilité dans le secteur des services financiers (dit « Règlement SFDR »), par un événement ou une situation dans le domaine environnemental, social ou de la gouvernance qui, s’il survient, pourrait avoir une incidence négative importante, réelle ou potentielle, sur la valeur de l’investissement. Le portefeuille du Fonds inclut une approche ESG matérielle solide qui se focalise sur des titres bien notés d’un point de vue ESG afin d’atténuer l’impact potentiel des risques de durabilité sur le rendement du portefeuille.

La durée minimale de placement recommandée du fonds est de 5 ans, il est destiné aux investisseurs prêts à immobiliser leur capital sur une durée équivalente.

Pour une description plus complète des risques, se référer au prospectus du fonds, disponible gratuitement auprès de la société de gestion sur simple demande ou téléchargeable sur ce même site internet.

Indicateur de risque et de rendement* : 1 2 3 4 5 6 7

*Échelle de risque allant de 1 (risque le plus faible) à 7 (risque le plus élevé). Le risque 1 ne signifie pas un investissement sans risque.

Ce fonds est classifié « catégorie 6 » en fonction du type de gestion discrétionnaire mis en œuvre par DORVAL ASSET MANAGEMENT, axée sur une forte exposition aux marchés actions de la communauté européenne.

Les données historiques utilisées pour calculer l’indicateur synthétique, pourraient ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur de l’OPCVM.

Il n’est pas certain que la catégorie de risque et de rendement affichée demeure inchangée, le classement de l’OPCVM étant dès lors susceptible d’évoluer dans le temps.

L’OPCVM n’est pas garanti en capital.

Pourquoi une démarche de fonds à impact sur le climat maintenant ?

Les scientifiques à l’instar du GIEC sont sans appel, le réchauffement climatique est principalement lié à la pression exercée par l’Humanité sur le climat et l’environnement. Cela entraine de profonds bouleversements dans les écosystèmes planétaires qui ont vocation à s’accélérer au fil des années.

Le modèle économique actuel « croissance économique / émissions de carbone » impacte la biodiversité et accentue la pression sur les ressources naturelles dans un monde où la population n’a jamais été aussi importante.

La transition énergétique impose de repenser la façon dont nous imaginons les processus de production, nos modes de consommation et notre mix énergétique.

En tant qu’investisseur, il est crucial d’accélérer cette transition en choisissant des entreprises qui apportent de réelles solutions dans cette transition économique, écologique et environnementale.

 

Comment saisir les entreprises actrices de cette transition ?

Convaincu que cette transition implique une transformation profonde pour de nombreux secteurs d’activités, nous avons construit notre processus d’investissement comme une méthodologie d’accompagnement vers l’action.

Cette méthodologie place l’analyse extra-financière au cœur du processus d’investissement : 70% de la note finale de l’émetteur est déterminée sur la base de critères ESG (notation ESG, intensité verte, appartenance à des activités économiques favorisant la transition).

Il nous paraissait également crucial de conjuguer à notre méthodologie cette vision lucide et éclairée que nous cherchons à mettre en œuvre sur les sujets autour de cette transition : il y aura des gagnants et des perdants, il est donc nécessaire de tout mettre en œuvre pour pouvoir les cerner.

Our others funds

Dorval Convictions

An SRI-labelled offering investing in French and European companies

See

Do you need information?

Contact Gaëlle Guilloux

+33 (0)1 44 69 90 45 - +33 (0)6 78 43 94 09

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

* Required fields

Let us provide you with a customized discovery by giving us some clarification.

Choose your profile